Emmanuel Pesenti

Président du think-tank French-Road.

French-Road est un think-tank numérique, créé début 2018, indépendant, apolitique et à but non lucratif, ne recevant aucune subvention, et au-dessus de tout soupçon de clientélisme.
Son but unique : développer, promouvoir et populariser le modèle X-Road des nations digitales. Ainsi, le X remplacé par French donne French-Road.
French-Road fait des propositions concrètes pour faire de la France une nation digitale exemplaire. Elles reposent sur une identité numérique unique à forte valeur probante, protégeant, comme le RGPD l’exige, tous les échanges des données personnelles et garantissant l’anonymat de son détenteur, pour voter par exemple. Garantir l’anonymat, c’est garantir la démocratie.

En 18 mois, French-Road a pu développer une vision de la France digitalisée qui a été entendue et plébiscitée. Au-delà du besoin de dire les choses pour qu’elles se concrétisent, et sans proposition alternative éthique et globale, les acteurs de ce think-tank ont décidé de créer les conditions de réussite pour déployer un autre modèle et ouvrir un nouveau
marché : Terradoxa.

Président du think-tank French-Road.

French-Road est un think-tank numérique, créé début 2018, indépendant, apolitique et à but non lucratif, ne recevant aucune subvention, et au-dessus de tout soupçon de clientélisme.
Son but unique : développer, promouvoir et populariser le modèle X-Road des nations digitales. Ainsi, le X remplacé par French donne French-Road.
French-Road fait des propositions concrètes pour faire de la France une nation digitale exemplaire. Elles reposent sur une identité numérique unique à forte valeur probante, protégeant, comme le RGPD l’exige, tous les échanges des données personnelles et garantissant l’anonymat de son détenteur, pour voter par exemple. Garantir l’anonymat, c’est garantir la démocratie.

En 18 mois, French-Road a pu développer une vision de la France digitalisée qui a été entendue et plébiscitée. Au-delà du besoin de dire les choses pour qu’elles se concrétisent, et sans proposition alternative éthique et globale, les acteurs de ce think-tank ont décidé de créer les conditions de réussite pour déployer un autre modèle et ouvrir un nouveau
marché : Terradoxa.

Voici le seul résultat